colloque international de linguistique française

Colloque international de linguistique française de la faculté des langues (AL ALSUN) Université de Ain Shams (Le Caire- Égypte)

Femme, je n’écris pas ton nom.
Elle au carrefour des sciences du langage

Le département de français de la faculté des Langues (AL Alsun) organise un colloque international de linguistique française qui se tiendra à l’Université d’Ain Shams (Le Caire- Égypte), 29 -30 Avril 2012.

Date limite de la réception des résumés – (200 à 400 mots) -des propositions + Mots clés : 19 décembre 2011

Elle pronom personnel, elle non-personne, elle le féminin de il, Elle symbole de la femme. Sous la dénomination de genre, Elle imprègne le corps du langage par sa présence. Le traitement de la catégorie de sexe dans le langage touche la troisième personne en grammaire tout en forçant chaque locuteur, s’il en est une, à proclamer son sexe physique (sociologique), c’est-à-dire à apparaître dans le langage, représenté sous une forme concrète par les différentes marques du féminin et non sous la forme abstraite que la généralisation nécessite, celle que tout locuteur masculin a le droit inquestionnable d’utiliser. La présence du elle, en manifestant dans sa forme subjective le genre, arrive à le réaliser par excès de présence de féminin (et de féminisation) couvrant un large territoire du domaine linguistique. Elle propose donc un examen des problèmes liés à la tradition grammaticale française, une analyse syntaxique, et une étude du rôle de
ces constructions dans la dynamique du texte et dans la structuration du champ de référence et du champ communicationnel. En outre, Elle ne se borne pas à manifester la troisième personne au féminin. Elle en linguistique n’est pas uniquement le féminin, la féminité, et autres fétiches essentialisants. Dire d’une femme « elle » et s’abstenir de mentionner son prénom, quand on ne l’ignore pas, n’est pas dénué de sens. En outre, Elle peut porter l’héritage du discours philosophique. Assumant à son tour le « postulat nominaliste » décrit par Michel de Certeau à propos de Montaigne, elle, dans le dispositif d’écriture, signifie « la chose » (par opposition au nom), celle « qui est l’étrangère, [celle qui] n’est jamais là où le mot la dit. ».
Enfin, N. Sarraute écrit : « contre elle, on ne peut rien » (Elle est là) signalant l’obstination et la force, si souvent sous-estimée d’ELLE.

Quel que soit l’approche linguistique, elle dispose d’une grande variété d’usages et reste un territoire d’exploration riche en apports.

Les contributions seront liées aux domaines de la linguistique cités ci-après : • Grammaire
• Grammaire de texte
• Énonciation
• Pragmatique
• Argumentation
• Syntaxe
• Sémantique
• Stylistique
• Approches contrastives et comparatives (langues autorisées : français-arabe, français-anglais).

NB. Toute approche interdisciplinaire ou cumulant plus d’une discipline sera la bienvenue. Mais il faut le préciser dès l’envoi de votre résumé.

La langue du colloque : le français.
La langue des contributions : le français (NB. pour les approches contrastives des exemples peuvent être rédigés en anglais ou en arabe).

Comité d’organisation: Racha EL Khamissy, Riham EL Khamissy, Yomna Safwat

Calendrier :
• Date limite de la réception des résumés – (200 à 400 mots) + 4 mots-clés : 19 décembre 2011
• Date limite de notification de l’acceptation ou du refus des propositions de communications : 1er janvier 2012
• Date limite de la réception du texte complet de la communication : 19 mars 2012 • Directives pour la version définitive : début avril 2012
• Date du colloque : 29-30 avril 2012

Pour Candidater :
Les propositions de communications doivent être anonymes, ce qui signifie qu’à aucun moment les lecteurs ne doivent être en mesure d’identifier le ou les auteurs. Des résumés-New Times Roman 12 – (200 à 400 mots) + 5 mots clés + bibliographie indicative.

Les propositions doivent parvenir à l’adresse électronique suivante : conf_alsun2012@yahoo.com

Dans le corps du message électronique, vous préciserez :
1. Vos informations personnelles
Nom et prénom
Nationalité
Statut (chercheur, enseignant, enseignant-chercheur)
Post et Affiliation
Titre de votre contribution
Brève notice biobibliographique de l’auteur (5 lignes max.)
NB. En cas de co-écriture : Pour des raisons de commodité, un seul auteur sera désigné comme « correspondant ». Le ou les autre(s) seront seulement “présentateur(s)”.C’est l’auteur “correspondant” qui recevra les différents messages électroniques liés à la proposition de communication (rapport d’évaluation). Seule son adresse électronique est donc nécessaire, celle de son éventuel co-auteur est facultative. 2. La thématique dans laquelle vous souhaitez vous inscrire.
Sera attaché au courriel, en version WORD. Doc, le résumé anonyme et le titre de votre contribution. 3. Le type de votre contribution :
• Présentation + publication
• Publication seulement
Pour plus d’infos, consultez la page du colloque sur le site de la faculté des langues – (AL ALSUN). Après acceptation
Frais d’inscriptions selon le type de votre participation :

Présenter + Publier Publier seulement Assister seulement
Pour les enseignants chercheurs égyptiens :
550 LE 350 LE Gratuitement
Pour les enseignants-chercheurs étrangers :
330 euros Gratuitement
Pour les étudiants égyptiens

Gratuitement

L’article complet est de 15 pages maximum. Or, vous ne présenterez, lors du colloque, qu’une communication de (2500 signes sans espaces compris ni références). Un texte plus complet figurera dans les Actes du colloque.

La mise en forme de votre article complet
1. Votre article doit être envoyé au format .doc
2. Marge de 3cm de chaque côté
3. Titre principal de votre contribution en Times Roman 16
4. Sous –titres Times Roman en 14
5. Corps du texte : Police Times Roman en12
6. Espace entre paragraphe (Auto)
7. Interligne simple
8. Les paragraphes sont justifiés
9. Les titres et les sous-titres sont centrés
10. Les citations courtes sont insérées entre guillemets dans le corps de texte : les citations longues –plus de trois lignes) peuvent être distinguées par un retour à la ligne et un retrait d’1 cm. Elles sont sans guillemets et rédigées en New Times roman 11. 11. Les références
Les références figurent dans le corps du texte (système (auteur : date))
Pour la bibliographie, Times ou Times New Roman, taille de police 10, justifié. La première ligne de chaque référence (donc la première ligne de chaque paragraphe) doit être affectée d’un retrait négatif de 0,5 cm. Vous trouverez ci-dessous le format des références pour les articles et les ouvrages.
Nom de l’auteur, Prénom. (Année de publication). Titre de l’article. Nom de la revue, Numéro de la revue, numéros des pages.
Nom de l’auteur, Prénom. (Année de publication). Titre de l’ouvrage. Ville : Éditeur.
Les renvois aux sites doivent préciser la date consultation et éventuellement la date de publication.
Les notes infrapaginales en New Times roman 10 ne sont utilisées que pour des remarques ou des explicitations. Elles doivent être limitées autant que possible. Vous êtes priés de suivre les normes de présentations ci-dessus.

Posted by: Riham EL (conf_alsun2012@yahoo.com).

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s